Des étudiants luttent contre le diabète dans l’Aube

C’est dans le cadre d’un projet pour la validation de son diplôme universitaire qu’Anaëlle, étudiante à l’IUT de Troyes, a décidé de collaborer en 2018 avec l’Association française des diabétiques de l’Aube (AFD10) pour travailler sur des actions de prévention et de promotion de la santé.
L’intérêt d’Anaëlle à la question du diabète n’était pas dû au hasard, puisque sa petite sœur de 15 ans est elle-même diabétique. Anaëlle avait donc envie de mieux connaître le fonctionnement d’une association locale de patients sur le diabète et a pris l’initiative de la contacter.
Jacky Jachiet, président de l’AFD10 était enthousiaste à l’idée de cette collaboration et a mis ses outils et son expérience au service de ce projet. Il a consisté dans un premier temps à intervenir dans un collège et un supermarché pour parler prévention et sensibilisation au diabète et effectuer des dépistages. La deuxième étape du projet a donné lieu à l’organisation d’une journée sportive, à laquelle s’est également associée La Ligue contre le cancer.

La première action de prévention a donc mené Anaëlle et 3 de ses camarades de l’IUT de Troyes dans un collège de la ville pour présenter un diaporama aux élèves sur le diabète. Anaëlle le sait, car sa petite sœur en souffre parfois, les préjugés ont la vie dure sur cette maladie. Il n’est pas rare que la petite sœur d’Anaëlle soit interpellée à l’école par des camarades qui la connaissent peu et l’appellent « Caramel », ou lui disant par exemple « Eh la diabétique, si je te donne un paquet de bonbons, tu meurs ? ». Ces méchancetés de cours d’école sont le reflet du manque de connaissances de la population sur cette maladie qui touche pourtant 1 personne sur 10 en France et tue une personne toutes les 6 secondes dans le monde (source Centre européen du diabète).
À la suite du diaporama, soigneusement préparé par les 4 étudiants de l’IUT et validé par Jacky Jachiet, une bénévole infirmière de l’AFD10 a également effectué un dépistage auprès des collégiens, en mesurant leur taux de glycémie sur la base d’une goutte de sang récupérée au bout du doigt. C’est un test qui prend quelques secondes. Une autorisation parentale avait été distribuée au préalable.
Un même type d’action a été reconduit dans un supermarché de Troyes, où les étudiants de l’IUT, toujours accompagnés de l’AFD10, ont sensibilisé les passants aux risques et aux préjugés liés au diabète et ont proposé, là encore, un dépistage rapide.

La seconde partie du projet a consisté à organiser une journée sportive. Pour mobiliser encore davantage de monde, les étudiants de l’IUT de Troyes et l’AFD10 se sont également alliés à une autre association de patients : La Ligue contre le cancer. Le professeur d’éducation physique et sportive de l’IUT de Troyes s’est aussi investi dans le projet de ses étudiants et leur a permis de trouver un gymnase pour accueillir leur journée sportive et une professeure de zumba qui assurait l’animation d’une séance ouverte à tous et gratuite. Un stand de dégustation de gâteaux à faible indice glycémique a été mis en place, en laissant les recettes à disposition. Enfin les étudiants avaient mis au point un quizz sur le diabète.
Malgré une belle campagne de communication, la journée n’a pas remporté le succès attendu. Pourtant les étudiants de l’IUT avaient posé des affiches dans plusieurs écoles, dans les hôpitaux et pharmacies de Troyes, dans les centres commerciaux et avaient bien sûr communiqué sur les réseaux sociaux, notamment sur un compte Instagram nouvellement mis en place par les étudiants pour l’AFD 10 qui n’avait pas encore investi ce média social.

Toujours est-il qu’Anaëlle semble avoir ouvert la voie à une collaboration entre l’AFD10 et les étudiants de l’IUT puisque la nouvelle promotion a déjà contacté Jacky Jachiet pour reprendre le flambeau et réaliser de nouvelles actions de prévention pour lutter contre le diabète. Pour Anaëlle, c’est de toute façon une très belle expérience. « J’ai apprécié de découvrir le monde associatif et c’est une fierté pour moi d’avoir aidé les bénévoles de l’équipe de monsieur Jachiet qui œuvre autant pour soutenir les malades. », explique la jeune étudiante.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier