Je donne éco-orgasme

Cet été je passe à l’éco-orgasme

Qui a dit que les jeunes ne sont pas concernés par leur santé ? Les nouvelles générations, attaquées de toute part par les produits chimiques et empoisonnées par les perturbateurs endocriniens, semblent avoir compris ou vouloir comprendre comment leur environnement, notamment alimentaire et cosmétique, pouvait nuire sérieusement à leur santé, en plus de nuire à la planète.
Le mouvement Générations Cobayes se fait l’écho de cette jeunesse engagée, inquiète sans doute pour leur avenir, mais résolument pleine d’optimisme, de bonnes intentions, d’humour et à le recherche de solutions concrètes.
Les 1500 bénévoles de Générations Cobayes prêchent ainsi la bonne parole autour de ce qu’ils appellent des « conférences participatives » pour présenter leur concept d’« éco-orgasme ». Cela vous intrigue ? Nous aussi. De fait, nous y sommes allées (juste avant le confinement), et on vous raconte…

Générations Cobayes, par qui, pour qui, pourquoi ?

Tout est parti d’un mouvement d’étudiants en 2009. Plusieurs amis venaient de perdre un de leurs camarades de classe atteint d’un cancer, à l’âge de 23 ans. Choqués, ils cherchent à comprendre comment de telles maladies peuvent se développer si précocement et s’il y a un moyen de les combattre. Abasourdis tout particulièrement par la recrudescence des maladies chroniques comme le diabète ou l’asthme, ils veulent en savoir plus. Ils rassemblent alors un conseil scientifique, sur lequel ils s’appuient pour mieux organiser leur réflexion, composé d’endocrinologues, de pédiatres, de biologistes de chercheurs en toxicologie, etc. Le but est d’agir auprès des jeunes afin de les prévenir des dangers que représentent les milliers de substances, pour la plupart chimiques, qui nous intoxiquent au quotidien, et de leur apprendre à les éviter.
En 2013, le mouvement décide de changer de mode de communication afin de rallier un maximum de jeunes de 16 à 35 ans autour de la cause de la santé environnementale. Générations Cobayes naît officiellement, avec comme mot d’ordre, le refus de devenir les générations cobayes sacrifiées par les industriels, qui empoisonnent la planète et nous rendent malades.

La nouvelle communication de Générations Cobayes autour de l’éco-orgasme

Il était nécessaire, pour parler aux jeunes de ces sujets plutôt moroses, de les aborder avec un angle mordant, amusant, utile, et c’est ainsi qu’est né le concept d’éco-orgasme. L’idée était de créer des événements conviviaux, comme des soirées, des apéros, où l’on parlerait de santé environnementale mais sous l’angle prétexte de la sexualité puisque c’est un sujet qui rassemble toujours ! Générations Cobayes espère ainsi toucher des jeunes, pas forcément très intéressés par la santé ou l’écologie, mais qui pourraient être interpellés par certaines informations et modifier peut-être quelques unes de leurs habitudes quotidiennes pour préserver leur santé. Le pari est gagné puisqu’aujourd’hui Générations Cobayes compte 90 000 sympathisants, dont 1500 bénévoles qui animent régulièrement des événements dans une dizaine de villes en France.

L’organisation des conférences participatives

Tous les événements sont donc organisés par les bénévoles de l’association, formés sur le tas ou lors de week-ends spécifiques de formation. Parmi ces événements, 66 Millions d’Impatients a donc assisté, juste avant le confinement, à Paris, à l’une des conférences participatives intitulées « Les 7 commandements de l’éco-orgasme ». Pourquoi parle-t-on de conférences participatives ? Parce qu’il s’agit presque d’un spectacle, ponctué de sketchs, de quizz, de petits happenings grâce aux cobayes volontaires du public invités à participer activement à la conférence. Pourquoi éco-orgasme ? Parce que l’idée est d’aborder les rencontres amoureuses et la sexualité, en évitant les pièges d’un environnement toxique à la santé.
La conférence a lieu dans un bar également participatif. Parmi le public, certains sont venus exprès pour la conférence, mais les convives sont nombreux à être là par hasard et à profiter du spectacle !
L’ambiance est détendue et deux bénévoles de Générations Cobayes entrent en piste. La forme est pleine d’humour mais le fond reste sérieux et pour commencer, les animateurs lancent quelques chiffres clés, qui font froid dans le dos et interpellent d’emblée l’auditoire : l’augmentation de 76% des AVC entre 2003 et 2014, de 240% des diabètes entre 1990 et 2015 et l’utilisation de plus de 140 000 substances chimiques dans notre environnement, dont 2% seulement sont évalués.

Les 7 commandements de l’éco-orgasme

Puis les deux bénévoles sortent l’atout phare de cette conférence, le poster de Jean-Claude, ce jeune tombeur, bien décidé à séduire avec des astuces 100% saines ! Et ce n’est pas gagné, à moins de vivre au beau milieu d’une île déserte préservée. Il faut en effet penser aux nombreuses situations dans les relations amoureuses et dans notre vie au quotidien plus généralement, où nous sommes très facilement confrontés, parfois sans nous en rendre compte, à un environnement délétère pour notre santé. Voici donc les 7 commandements de l’éco-orgasme, à retrouver en détails sur le site de Générations Cobaye :

  1. POUR TON CÉLIBAT, UN CANARD SANS PHTALATE TU CHOISIRAS
  2. POUR HYDRATER TA PEAU SI DOUCE, UNE CRÈME SANS NANOPARTICULES TU UTILISERAS
  3. DE TES NEURONES, TON SMARTPHONE TU ÉLOIGNERAS
  4. POUR TON PREMIER DATE, NI OGM NI PESTICIDES, DANS TON ASSIETTE, TU NE METTRAS
  5. TON PARTENAIRE, DANS UNE CHAMBRE SAINE, TU ALLONGERAS
  6. DES JEUX CULINAIRES SANS ADDITIFS ALIMENTAIRES TU FERAS
  7. UNE PÉNÉTRATION SANS PERTURBATEURS ENDOCRINIENS TU TESTERAS

En un peu plus d’une heure de conférence, on apprend ainsi, par exemple, que de nombreux sextoys contiennent des phtalates, que les lubrifiants eux, contiennent des molécules de paraben et de nonylphénol, et que ce joli mélange de perturbateurs endocriniens n’a évidemment rien à faire près de nos organes génitaux !
Heureusement, à chaque problème, les joyeux bénévoles Générations Cobayes proposent toujours des solutions ! Alors, prêts à tester les préservatifs en latex naturel cet été ?

Les 7 commandements de l'éco-orgasme
Poster de l’éco-orgasme par Générations Cobayes

Depuis le début du confinement, les événements de Générations Cobayes sont suspendus jusqu’à la fin de l’été mais vous pourrez les retrouver sur leur page Facebook dès qu’ils reprendront.

 

NOS ARTICLES SUR LE MÊME THÈME :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier