Vaccination anti-covid : pour qui une troisième dose ?

Bientôt une troisième dose ? Alors qu’un quart seulement des Français ont reçu au moins une dose de vaccin, la rumeur d’une 3e dose se fait de plus en plus insistante. Si cette option a bien été actée pour les personnes sévèrement immunodéprimées, la norme reste de deux doses au maximum pour toutes les autres catégories de la population, ce qui n’exclut pas l’éventualité d’un rappel ciblé à l’automne. Mise au point.

Une 3e dose pour les seules personnes sévèrement immunodéprimées

Conformément à l’avis du 6 avril 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV), l’injection d’une troisième dose de vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna) est nécessaire pour les personnes sévèrement immunodéprimées.

Sont concernées les patients ayant reçu une transplantation d’organe ou de cellules souches hématopoïétiques, sous chimiothérapie lymphopéniante, traités par des médicaments immunosuppresseurs forts, comme les antimétabolites et les AntiCD20, et les personnes dialysées chroniques, après avis médical – pour l’instant, en effet, pas de 3e dose systématique pour ce dernier groupe de patients.

Très tôt, Renaloo, la voix des malades du rein, avait demandé qu’une 3e dose soit administrée à ces patients particulièrement fragiles. Sa responsable plaidoyer, Magali Leo, s’en explique : « Dès que nous avons eu connaissance des premières données concernant le faible niveau d’anticorps en post-vaccination, chez les personnes sévèrement immunodéprimées, nous avons vite compris que le schéma vaccinal devait être adapté pour les patients greffés ».

Pour André Le Tutour, vice-président de l’association Transhépate, la fédération nationale des malades et transplantés hépatiques, il s’agit d’une « mesure de sécurité, dès lors que la réponse vaccinale est probablement très hétérogène, voire nulle, chez les personnes sous immunosuppresseurs ». Rappelons que les patients immunodéprimés n’ont pas été inclus dans les essais cliniques préalables à la mise sur le marché des vaccins anti-Covid actuellement disponibles.

Concrètement, cette troisième injection doit intervenir quatre semaines après la deuxième dose, ou dès que possible pour les personnes qui auraient déjà dépassé ce délai. « Les plateformes de prise de rendez-vous se sont paramétrées pour prendre en compte cette option de troisième injection », précise Magali Leo.

Au cours de cette semaine, la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) devrait envoyer aux assurés sociaux éligibles à la 3e dose un courrier d’information, les invitant à prendre rendez-vous. La nécessité pour les proches de se faire vacciner y sera également rappelée. Est considérée comme « proche », toute personne résidant sous le même toit ou en contact de manière régulière et fréquente, à titre professionnel ou non, pour accomplir à son domicile des activités de la vie quotidienne, ce qui inclut les jeunes de 16 ans et plus. Pour toutes ces personnes, il convient de suivre les recommandations qui s’appliquent à la population générale : soit deux doses, au maximum.

Enfin, les sérologies quantitatives antiS, recommandées par les autorités de santé, trente jours après les 2e et 3e injections, pourraient prochainement être prises en charge par l’Assurance maladie. Un avis en ce sens a en tout cas été rendu par le COSV, et une recommandation de la Haute Autorité de santé est attendue. Dans l’immédiat, cet acte, utile pour le patient et la recherche, n’est pas remboursé, ce que déplore Magali Léo. « Tout cela a été très mal organisé », pointe, pour sa part, André Le Tutour.

En population générale, deux doses au plus

Hormis les personnes immunodéprimées, le parcours vaccinal repose toujours sur l’administration de deux doses pour la majorité des vaccins, à l’exception du Janssen qui ne nécessite qu’une seule dose.

Si des réflexions sont en cours sur l’intérêt de proposer un rappel sous la forme d’une 3e dose à l’automne, notamment pour renforcer l’immunité des personnes âgées, mais aussi pour protéger contre certains variants de la souche historique du Sars-COV-2, dont les variants sud-africain, brésilien et indien, rien n’a été tranché.

18 commentaires

  • Salomé Vargas dit :

    En effet je viens de recevoir une lettre pour le 3ème vaccin. Je suis transplante hépatique depuis 27 ans et je prends 1 mg Advagraf. Je souhaiterais avoir plus d’information sûr ce troisième vaccin. Merci

    • Admin France Assos Santé dit :

      Bonjour et merci pour votre commentaire. Nous vous conseillons de vous adresser à l’association membre de France Assos Santé Transhépate qui saura répondre à vos questions.
      Bonne journée,
      L’équipe France Assos Santé

  • Hepner dit :

    Bonjour j’ai fait mes deux vaccins et pourtant je n’ai pas fait d’anticorps je ne sais pas ce que je dois faire. Pouvez vous me dire ce qui est prévu pour les personnes qui après vaccination n’ont pas d’anticorps. merci

    • Admin France Assos Santé dit :

      Bonjour, et merci pour votre commentaire.
      France Assos Santé ne peut pas donner d’avis médical sur un cas particulier, c’est pourquoi nous vous conseillons d’en parler avec votre médecin traitant, qui saura vous aider.
      Bonne journée,
      L’équipe France Assos Santé

  • musset dit :

    j’ai un lymphome cutané type T , traité par méthotrexate, dois je avoir une 3° dose Pfizer ?
    D’avance merci.
    Caro

  • François Boisguibe dit :

    Bonjour
    Ma femme est Greffée du rein, nous avons reçut l’avis pour faire une troisième dose.
    Le problème est que ma femme a reçut 2 doses de moderna, et acutellement, plus de moderna dans notre région. Peut-on faire une troisième dose avec le Pfizer ? ou ce doit être obligatoirement du moderna ?

    • Admin France Assos Santé dit :

      Bonjour, et merci pour votre commentaire.
      Pour des questions médicales sur votre situation individuelle, nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin généraliste, qui saura vous conseiller efficacement.
      Bonne journée,
      L’équipe France Assos Santé

  • Gerard Lesage dit :

    76 ans, bonne santé, vacciné Pfizer depuis le 1er jour (18 janvier 2021 à 8 heures), je souhaite recevoir une 3ème dose dès le début d’automne. Sera-ce possible ? Merci. Cordialement.

  • naudin dit :

    Bonjour,
    Je suis obése et mon mari diabetique grade II.
    Pouvons-nous nous inscrire pour recevoir la 3ème dose de vaccin
    En vous remerciant,

    • Admin France Assos Santé dit :

      Bonjour, et merci pour votre commentaire.
      Pour des questions médicales sur votre situation individuelle, nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin généraliste, qui saura vous conseiller efficacement.
      Bonne journée,
      L’équipe France Assos Santé

  • Annie DESCHAMPS dit :

    transplantée rénal depuis 17 ans j’ai reçu 3 doses de vaccin pfizer conformément aux recommandations de mon service de néphrologie. je vais bien

  • CERESA dit :

    Le mois de mars 2020 je été contamine par la covid 19,je été vacciné le 5 mai 2021 avec la première dose. Est-ce que je doit prendre la deuxième dose

    • Admin France Assos Santé dit :

      Bonjour, et merci pour votre commentaire.
      Pour des questions médicales sur votre situation individuelle, nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin généraliste, qui saura vous conseiller efficacement.
      Bonne journée,
      L’équipe France Assos Santé

  • Dominique dit :

    Vaccin lot ABV 5300 astrazeneca, le 8 mars. Je n’ai pas
    été contactée par maison associations chargée des vaccinations. Ai dû faire appel à mon généraliste suite à crise d’arthrose dès lendemain du vaccin + diarrhées + … 2ème vaccin Pfizer fait hier sans commentaires. Pas de médecin disponible pour répondre

  • Roger Daniel dit :

    Ce 3èmes vaccin est il pris en charge par la CPAM comme les 2 precedents ? Merci de me reponde

  • Dos Santos dit :

    Suis sous Rituximab vient d avoir ma perfusion dois je faire une troisième vaccination si oui combien de temps après ma peerf. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier