Tricky Life : Un serious game pour prévenir les accidents domestiques chez les personnes épileptiques

Le risque d’accidents domestiques, professionnels ou lors de loisirs, est plus important chez les personnes ayant des absences ou qui font des crises d’épilepsie et qui représentent, rappelons-le, 650 000 à 800 000 personnes en France.
Epilepsie France est donc très engagée sur le terrain de la prévention de ces accidents et a récemment sorti un jeu vidéo sur mobile, baptisé Tricky Life, pour sensibiliser les malades et leurs proches à ce risque et leur permettre de prévenir ou limiter les conséquences de ces situations dangereuses.

Le contexte de la création de Tricky Life

Alors qu’Épilepsie-France avait déjà élaboré plusieurs supports de communication, sous la forme, par exemple, d’une vidéo sur la prévention des risques liés à la baignade, ou de dépliants thématiques, dont un qui concernait déjà la prévention des risques au quotidien, l’association souhaitait produire un contenu pédagogique moins « descendant », et rendre plus ludique l’apprentissage autour des gestes de prévention pour les patients épileptiques.
Ainsi, à l’occasion de la réponse d’un appel à projet de la CNAM en 2019, Épilepsie-France a t-elle proposé de développer Tricky Life, un serious game (lire notre article sur le serious game), c’est un dire un jeu vidéo ludique, avec pour objectif la prévention des accidents de la vie courante en épilepsie.

« Protège Gwen » en jouant à Tricky Life

Tricky Life est donc un jeu vidéo gratuit, qui se joue sur mobile, téléchargeable pour Iphone ou pour Android, et qui propose de suivre la vie de Gwen, le personnage principal, qui a régulièrement des crises d’épilepsie présentant des pertes de conscience ou de connaissance. Depuis sa chambre à coucher à sa salle de bain, de son garage à son jardin, Gwen vit des situations à risque d’accidents au quotidien. Malgré l’attention bienveillante de sa compagne Sam, Gwen, lors de diverses crises, manque de se noyer de son bain, chute d’un escabeau dans son jardin, tombe de son lit et se cogne sur sa table de nuit, etc. Heureusement, puisque c’est un jeu, Gwen a toujours la possibilité de se sortir de tous ces dangers. Dès qu’elle apprend de ses erreurs, des fiches pédagogiques sont mises à disposition des joueurs. Ces fiches suivent 3 grandes thématiques : les différentes crises d’épilepsie, les premiers secours et la prévention. On apprend ainsi à prévenir les chutes, les risques de noyade ou d’électrocution, à réagir en cas de crise, de blessure, etc.
Le jeu s’adresse naturellement aux personnes directement concernées par la maladie, adolescents ou adultes, mais aussi plus largement à leur entourage pour informer et sensibiliser.

La phase de développement du jeu

« Lorsque nous avons remporté l’appel à projet de la CPAM, nous avons nous-mêmes lancé un appel d’offre pour trouver un studio de création de jeux vidéos qui puisse nous accompagner dans la réalisation de notre projet. Ce n’était pas si simple de choisir entre les 3 studios qui se sont portés candidats, car nous n’étions pas familiers de ce type d’outils numériques. Nous avons choisi la start-up Gamabilis, qui nous semblait le plus comprendre nos attentes. Ses équipes ont été très à l’écoute et tous les éléments d’avancées du projet étaient mis en ligne et consultables facilement. Les délais et le budget, qui tournait autour de 125 000€, n’ont pas été dépassés. Le résultat est à la hauteur de nos attentes », explique François Latour, secrétaire général d’Épilepsie-France.
L’un des regrets de l’association est pourtant de ne pas avoir réussi à écrire tous les textes en FALC (Facile à lire et à comprendre – Lire notre article sur le sujet), même si la conception générale du jeu a pris en compte, au maximum, le fait de rendre Tricky Life accessible et compréhensible au plus grand nombre.
Désormais, Épilepsie-France réfléchit déjà à des évolutions du jeu, notamment à des situations liées à la prévention des risques pour les jeunes mamans épileptiques, ou de plonger les personnages dans différents environnements pour aborder, par exemple, la maladie au travail.

Voir la fiche-action de Tricky Life  et les 2 autres fiches-actions d’Epilepsie-France, sur le répertoire des actions de prévention et promotion de la santé des associations de France Assos Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier