Les soins socio-esthétiques du projet APESEO de la Ligue contre le cancer en Martinique

Le projet APESEO en Martinique

Chaque année 1500 personnes sont touchées par un cancer en Martinique. Pour les aider à traverser la maladie et la convalescence, La Ligue contre le Cancer Comité Martinique a mis en place son programme APESEO (activités physiques et soins esthétiques en oncologie), lancé par la Ligue nationale et étendu aux comités départementaux.
Ainsi, depuis 2013, en Martinique, environ 1500 patients ont pu participer à diverses activités physiques (gymnastique adaptée, aviron santé, escrime), ou bénéficier de soins socio-esthétiques et également de soutien psychologique.

Prendre soin de son corps grâce à APESEO en Martinique

Le projet APESEO en Martinique a donc débuté en 2013 par de la gymnastique adaptée. C’était un soin de support alors facile à mettre en place car l’équipe de la Ligue Martinique était déjà en contact avec un prestataire qui en proposait. L’activité a lieu en extérieur et en salle, dans une structure avec qui l’association a passé une convention, deux fois par semaine.
Ces dernières années, les pratiques se sont diversifiées. En octobre 2018, une séance d’initiation à l’aviron a été organisée en partenariat avec la Ligue d’aviron de Martinique, pour finalement donner lieu à un rendez-vous régulier grâce au financement de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Les participants se retrouvent dans diverses communes de Martinique, sur des plans d’eau calmes. Bien entendu l’activité est parfaitement adaptée aux patients et convalescents atteints de cancer.
Plus récemment, l’escrime adaptée a également été ajoutée au programme des activités physiques de la Ligue. Ces deux dernières activités se sont développées en partenariat avec les ligues d’aviron et d’escrime de Martinique.
Dans tous les cas, afin de participer à ces activités, les patients doivent obtenir un certificat médical précisant qu’ils sont aptes à pratiquer une activité sportive adaptée.  Ils sont également suivis régulièrement par un kinésithérapeute, car certains mouvements, dans le cadre de ces pratiques sportives, peuvent être gênants ou douloureux, par exemple pour les patientes ayant subi une mastectomie.
Dans l’ensemble, les patients suivent les activités durant environ 1 an, et c’est bien entendu gratuit.

Se faire beau ou belle, se faire du bien…

Le succès de l’activité physique adaptée a rapidement convaincu l’association martiniquaise de lancer l’autre volet du projet APSEO, celui qui concerne les soins socio-esthétiques. Cette activité leur tenait d’autant plus à cœur, que le Pôle Cancérologie de Martinique avait tenté de mettre en place ce type de soins et avaient même reçu les élèves d’une école d’esthétique chez eux. Cependant le projet n’avait pas réussi à se pérenniser. Par chance, une salle au sein du siège départemental de la Ligue a pu être aménagée pour accueillir les soins socio-esthétiques. Chaque année depuis 2015, 50 à 60 patients en bénéficient.
« Du fait que les soins socio-esthétiques ont lieu au sein de nos locaux, nous avons le retour direct des patientes et voyons combien elles sont satisfaites. Elles nous disent souvent qu’elles n’auraient jamais osé s’offrir un tel soin, combien cela leur fait du bien et qu’elles sont heureuses que cela ait donné lieu à un moment d’échange agréable. C’est un projet qui nous apporte beaucoup à tous. », commente Anaïs Just de la Ligue contre le cancer de Martinique.
En plus de soins esthétiques, des conseils capillaires sont également proposés car de nombreuses patientes perdent malheureusement leurs cheveux. Le Comité de Martinique a développé un partenariat avec un institut de prothèses capillaires qui met également à disposition des patientes, une coiffeuse. Elle intervient sur demande, au domicile des patientes ou dans les locaux de l’association.

Prendre aussi soin de son moral grâce à APESEO en Martinique

Corps et esprit ne faisant qu’un, d’autres activités telles que le soutien psychologique ou la sophrologie ont été mises en place. C’est d’ailleurs l’aspect du projet qui rencontre le plus de succès auprès des patients. Le soutien psychologique, qui existe depuis 2015, prend la forme de groupes de parole et d’entretiens individuels avec une psychologue, quant à la sophrologie, elle a été développée fin 2019.
L’ensemble de ces activités permettent aux malades de sortir d’un éventuel isolement, de retrouver une vie sociale parfois rompue du fait de la maladie, des hospitalisations et traitements. Tout cela contribue à leur redonner confiance en eux, à retrouver de l’espoir pour ceux qui traversent des épisodes dépressifs. Anaïs Just a d’ailleurs noté que les patients échangent volontiers entre eux en dehors des activités et que certains d’entre eux ont pris l’initiative de créer un groupe sur « Whatsapp » afin d’échanger régulièrement.
Toutes les activités d’APESEO en Martinique sont gratuites pour les patients, les frais des prestataires sont pris en charge par La Ligue Contre Le Cancer Comité Martinique. L’association fait appel à des financeurs publics et privés notamment l’Agence Régionale de Santé de Martinique, la Caisse Générale de Sécurité Sociale Martinique, la Fondation L’Oréal ou encore Sanofi. En outre, conjointement avec La Ligue Nationale Contre Le Cancer,  des appels aux dons sont régulièrement organisés à destination de la population martiniquaise. Les prestataires proposent des tarifs préférentiels à La Ligue contre le cancer de Martinique.

NOS ARTICLES SUR LE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier