[Recommandation lecture] Pour une médecine humaine – Etude philosophique d’une rencontre

France Assos Santé recommande la lecture d’un ouvrage paru récemment et qui pose une question centrale pour les usagers de la santé et les professionnels de santé : en gagnant en technicité, la médecine n’a-t-elle pas perdu une part de son humanité ? Pour l’auteur, la médecine est avant tout la rencontre entre un soignant et un soigné. A partir de ce constat, et même enrichie des nouveaux outils technologiques, la pratique médicale doit être repensée.

Ce livre résume 20 ans de réflexion de l’auteur sur le sens même de la médecine. Parti du constat de l’existence de deux phénomènes qui grippent la roue du progrès médical, la non-observance
des patients et l’inertie clinique des médecins, il propose que ces phénomènes puissent être la conséquence de l’évolution de la médecine actuelle : le développement de sa haute technicité, qu’il convient de louer, n’a pas été accompagné par un effort de lui conserver son humanité.

Dans ce nouveau livre, Gérard Reach propose de faire la synthèse d’une réflexion qui fait l’objet depuis quelques années d’un enseignement qu’il a créé à la faculté de médecine de Bobigny où il est maintenant professeur émérite : depuis 2013, il enseigne en quatre cours aux jeunes étudiants inscrits en PACES/PASS les principes d’une médecine de la Personne (son motto est : on ne soigne pas des maladies, mais des personnes qui ont une maladie) et, depuis 2019, il fait sept cours aux étudiants en troisième année du premier cycle, sur les fondements philosophiques de la conception d’une médecine humaine en tant que rencontre entre deux personnes, c’est-à-dire des êtres doués de pensée complexe.

De cet enseignement il a tiré ce livre : la première partie, intitulée « philosophie de la clinique » et consacrée à la faculté de penser, constitue une anthologie ordonnée de textes philosophiques applicables à la médecine, allant d’Aristote à Ricoeur et Levinas, issus de la philosophie analytique de l’esprit, de l’économie comportementale, de la psychanalyse, de la phénoménologie, de l’herméneutique et des neurosciences, et permettant d’arriver au phénomène-clé qu’est la rencontre ; dans la deuxième partie du livre, intitulée « pratique de la clinique », Gérard Reach montre comment ces concepts philosophiques sont directement applicables à la conception d’une médecine humaine reposant sur une relation réciproque de soin fondée sur la confiance et mettant notamment en jeu l’éducation thérapeutique du patient et la décision partagée, qui gagnent ainsi leur véritable dimension éthique.

Le livre se termine par un plaidoyer pour un changement de paradigme permettant une union entre la technicité et l’humanité de la médecine, grâce à une rencontre associant à la nécessaire asymétrie de la consultation la symétrie d’une conversation.

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Êtes-vous satisfait
du site internet de
France Assos Santé ?

Donnez votre avis, en moins de 10 min !

ENQUÊTE

Non merci, je ne veux pas donner mon avis

Partager sur

Copier le lien

Copier