Dentaire, combien ça coûte ?

Offre de soins et tarification

Chez le dentiste : prix et remboursement des consultations et des soins dentaires

Les remboursements dentaires concernent plusieurs types d’actes :

  • les soins dentaires dits conservateurs : détartrage, traitement de carie, dévitalisation…
  • la pose d’une prothèse dentaire : couronne, bridge, implant…
  • la consultation : le chirurgien-dentiste (ou le stomatologue) facture une consultation pour les rendez-vous sans soins. Ce type de consultation inclut simplement un diagnostic ou un contrôle. Les prix des consultations chez le dentiste sont fixés par l’Assurance maladie. Ces consultations hors soins sont remboursées à 70 % sur cette base.

Soins dentaires conservateurs : tarif et niveau de remboursement

Les soins dentaires conservateurs font l’objet d’un remboursement à hauteur de 70% du tarif conventionnel de la Sécurité sociale. Concernant le niveau de prix, comme les médecins, les dentistes peuvent appliquer des dépassements d’honoraires (consultation et soins).

Exemples de soins remboursés au tarif conventionnel (source ameli.fr)

Soins dentaires Tarif conventionnel Taux de remboursement Montant remboursé (1)
Détartrage 28,92 € 70 % 20,24 €
Traitement d’une carie une face 16,87 € 70 % 11,80 €
Traitement d’une carie deux faces 28,92 € 70 % 20,24 €
Traitement d’une carie 3 faces et plus 40,97 € 70 % 28,67 €
Dévitalisation d’une incisive ou d’une canine 33,74 € 70 % 23,61 €
Dévitalisation d’une prémolaire 48,20 € 70 % 33,74 €
Dévitalisation d’une molaire 81,94 € 70 % 57,35 €
Extraction d’une dent de lait 16,72 € 70 % 11,70 €
Extraction d’une dent 33,44 € 70 % 23,40 €

(1) : le montant du remboursement des soins ne tient pas compte de la participation forfaitaire de 1 € éventuellement retenue si les soins de prothèses dentaires sont réalisés par un médecin stomatologiste.

Le remboursement des soins dentaires par votre complémentaire santé

Ce remboursement concerne la différence entre le tarif facturé par le dentiste et le montant du remboursement versé par l’Assurance maladie. Les conditions de remboursement des soins conservateurs varient selon le type de contrat souscrit auprès de votre mutuelle. Il en va de même pour les éventuels dépassements d’honoraires facturés par votre dentiste.

Ces dépassements d’honoraires appliqués par votre dentiste ne peuvent être facturés sur les soins conservateurs que dans les cas suivants :

  • Exigence particulière de votre part, telle qu’une consultation en dehors des horaires habituels du cabinet du dentiste.
  • Soins assurés par un chirurgien-dentiste disposant d’un droit permanent à dépassement (DP).
  • Soins assurés par un médecin stomatologue exerçant en secteur 2, dit secteur à honoraires libres.

Prix et remboursement des prothèses dentaires

Les prothèses dentaires peuvent faire l’objet d’un remboursement par l’Assurance maladie. Elle sont alors prises en charge à hauteur de 70 % mais sur la base de prix souvent très inférieurs à leur tarif réel.

Contrairement aux soins dentaires conservateurs, le tarif appliqué par le dentiste pour les prothèses est libre. Seule obligation pour le chirurgien-dentiste ou le médecin-stomatologue : fixer ses tarifs « avec tact et mesure » (notion très floue) et informer le patient du prix de l’intervention au préalable et au moyen d’un devis écrit.

Un devis établi par votre dentiste pour la pose d’une prothèse dentaire doit comporter :

  • la description précise et détaillée du traitement (consultation, soins) envisagé et/ou des matériaux utilisés ;
  • le montant des honoraires correspondant au traitement (prix des consultations et des soins) ;
  • le montant du remboursement pris en charge par l’Assurance maladie.

Exemples des tarifs et remboursements des prothèses dentaires (www.ameli.fr) à titre indicatif :

Prothèse dentaire TarifBase du remboursement Taux de remboursement Montant remboursé (1)
Couronne honoraires libres 107,50 € 70 % 75,25 €
Inlay-core honoraires libres 122,55 € 70 % 85,78 €
Inlay-core à clavette honoraires libres 144,05 € 70 % 100,83 €
Appareil dentaire honoraires libres 64,50 € 70 % 45,15 €
Appareil dentaire complet honoraires libres 182,50 € 70 % 127,75 €
Bridge de trois éléments honoraires libres 279,50 € 70% 195,65 €

(1) : le montant du remboursement des prothèses dentaires ne tient pas compte de la participation forfaitaire de 1 € retenue si les soins sont réalisés par un médecin stomatologiste.

Pour les prothèses dentaires, c’est en fonction du contrat souscrit par l’assuré que les complémentaires santé vont assurer un remboursement plus ou mois élevé. Ce remboursement correspond à la différence entre le tarif facturé par le dentiste et le montant remboursé par l’Assurance maladie.

A savoir : pour les prothèses dentaires, il est plutôt rare que la complémentaire santé prenne en charge le remboursement intégral de la différence entre le prix de la prothèse et le tarif conventionné de l’Assurance maladie.

Prix et remboursement d’une consultation chez le dentiste

Le chirurgien-dentiste ou le médecin-stomatologue applique le tarif d’une consultation simple dans le cas d’un rendez-vous sans acte de soins. En clair, ce type de consultation ne concerne que les diagnostics ou les actes de contrôle dentaire. Les prix des consultations chez le dentiste sont fixés par l’Assurance maladie. Leur remboursement correspond à 70 % du tarif conventionnel.

Tarifs et remboursement :

Praticien consulté Tarif Base du remboursement Taux de remboursement Montant remboursé
Chirurgien-dentiste 23,00 € 23,00 € 70 % 16,10 €
Chirurgien-dentiste spécialisé en traitement orthopédie dento- faciale (ODF) 23,00 € 23,00 € 70 % 16,10 €
Médecin-stomatologiste exerçant en secteur 1 28,00 € 28,00 € 70 % 18,60 € (1)
Médecin-stomatologiste exerçant en secteur 2 honoraires libres 23,00 € 70 % 15,10 € (1)

(1) Le montant du remboursement tient compte de la participation forfaitaire de 1 € retenue sur chaque consultation ou soin réalisé par un médecin (ici, le dentiste), sauf pour : les personnes de moins de 18 ans, les femmes enceintes à partir du 6e mois de grossesse jusqu’à 12 jours après l’accouchement, les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale d’Etat. Le montant total de la participation forfaitaire est plafonné à 50 € par année civile (du 1er janvier au 31 décembre) et par bénéficiaire.

À noter : la participation forfaitaire de 1 € ne s’applique ni aux consultations ni aux soins réalisés par un chirurgien-dentiste.

Comme pour les autres types d’actes, la différence entre le tarif facturé par le dentiste (soins, consultation, dépassements d’honoraires) et le montant du remboursement de l’Assurance maladie peut être prise en charge par votre complémentaire santé en fonction des conditions définies dans votre contrat.

A savoir : pour les consultations chez le dentiste, les dépassements d’honoraires ne peuvent être facturés que dans les cas suivants :
  • Exigence particulière de votre part, telle qu’une consultation en dehors des horaires habituels du cabinet de votre dentiste.
  • Consultation ou soins par un chirurgien-dentiste disposant d’un droit permanent à dépassement (DP).
  • Consultation ou soins par un médecin-stomatologue exerçant en secteur 2, dit secteur à honoraires libres.

Se documenter…

Actualités

Fatigue, douleurs, troubles du sommeil… Et si c’était les dents ?

Sur la base de la lecture du livre du Dr Dieuzaide, Et si ça venait des dents?, nous avons demandé à 3 associations (Association Française du Syndrome de Fatigue Chronique, Fibromyalgie France et FibromyalgieSOS) ce qu’elles pensaient d’un probable lien de cause à effet entre les problèmes dentaires et les maladies pour lesquelles elles sont engagées. Egalement, un point d’actualité sur l’un des matériaux dentaires les plus controversés : le mercure.

Tarifs de soins en orthodontie

Ces très chers soins d’orthodontie

L’orthodontie compte parmi les soins qui laissent à la charge des patients les sommes les plus importantes. On fait le point, et on vous donne des astuces pour baisser le reste-à-charge en soins d’orthodontie.

blanchiment dentaire

En quoi consiste un blanchiment dentaire ?

Le blanchiment dentaire est une technique simple qui permet d’éclaircir les dents. Mais est-ce efficace, combien ça coûte ? Quelles différence entre un blanchiment en vente libre, un blanchiment dans un bar à sourire ou chez un chirurgien-dentiste en cabinet dentaire ?

UNE QUESTION JURIDIQUE
OU SOCIALE LIÉE A LA SANTÉ ?

Santé Info Droits est une ligne d’informations juridiques et sociales constituée de juristes et avocats qui ont vocation à répondre à toutes questions en lien avec le droit de la santé.

EN SAVOIR PLUS

Témoignage : prenez la parole !

5 commentaires

  • Anonyme dit :

    […] un bridge ou une implant sont longs et douloureux – et aussi extrêmement chers. Les tarifs pratiqués pour l’extraction et la pose d’une prothèse dentaire grimpent facilement dans […]

  • DUCHENE dit :

    J’ai payé 73€ pour la remise en place d’une couronne qui était tombée en mangeant un chewing-gum ? Est ce normal ? Merci de votre réponse.
    Cdlt

  • benoit gardinal dit :

    bonjour
    ma dentiste me réclame 500 euros pour des couronne alors que je suis à l’acs et mutuelle qui me dit remboursement à 300% les dents
    donc je ne comprends pas

  • leperlier marie helene dit :

    bonjour, est-ce normal que j’ai payé 63 euros pour un détartrage, alors que j’ai la cmu
    et pour obtenir un rdv il faut que je paye 200 euros pour boucler les dates du rdv merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo 66 d'impatientsLogo Santé Info Droits