Notre plomb quotidien, un film de sensibilisation au saturnisme

Hier, jeudi 12 janvier, nous avons vu sur grand écran le film produit par l’Association des familles victimes du saturnisme (AFVS) et réalisé par Fabrizio Scapin : Notre plomb quotidien. Ce documentaire de 38 minutes sensibilise sur les risques que pose encore aujourd’hui l’intoxication au plomb, la façon de les repérer et de s’en protéger. A regarder, sans modération !

 Le saturnisme, qu’est-ce que c’est ?

Le saturnisme, c’est un danger méconnu du grand public, consécutif d’une intoxication par le plomb, auquel tout le monde peut être exposé. Maladie souvent liée au mal-logement, elle concerne en particulier :

  • les enfants habitant dans les logements concernés, à savoir des habitations vétustes (en particulier celles construites avant 1949) qui en restent les premières victimes, même si ce sont aussi des familles entières qui peuvent se trouver intoxiquées,
  • les travailleurs du bâtiment qui peuvent être amenés à intervenir dans les logements concernés pour les décontaminer, sans toujours utiliser les mesures de protection adéquates.

En 2017, il faut continuer à lutter contre l’intoxication au plomb en France

Selon la fondation Abbé Pierre, en 2013, la France comptait 170 000 habitations contaminées au plomb hébergeant des enfants de 6 mois à 6 ans. L’AFVS met à disposition du public et de tous les acteurs souhaitant s’impliquer face à cet enjeu de santé publique ce film de sensibilisation de 38 minutes. Le documentaire Notre plomb quotidien donne la parole à des victimes et à des experts de la sécurité et de la santé publique pour expliquer de façon claire et pratique :

  • les sources d’intoxication au plomb,
  • les effets sur l’organisme,
  • ainsi que des méthodes de prévention au quotidien.

Visionner le film Notre plomb  quotidien :

Les enjeux prioritaires pour lutter contre le saturnisme

– Une véritable politique de santé publique par rapport au saturnisme :

  • La sensibilisation des médecins pour les inciter à un dépistage plus systématique des personnes potentiellement à risque, en particulier chez les enfants.
  • La sensibilisation des travailleurs du bâtiment et de leurs employeurs pour les inciter à adopter les mesures essentielles de prévention, et à ne surtout pas intervenir pour des travaux de décontamination au plomb dans des logements qui n’auraient pas été vidés de leurs résidents ainsi que de l’intégralité de leurs meubles et autres objets ou affaires personnelles.

– Le relogement des familles quand les habitations sont trop vétustes.
– La réparation des préjudices et l’indemnisation des victimes.
– L’implication des élus locaux pour des actions de terrain ciblées en matière de prévention et de dépistage.
 

Au-delà de la sensibilisation, pour les personnes directement concernées, l’AFVS propose également son guide Le saturnisme et les enfants victimes du plomb pour accompagner les victimes depuis le diagnostic des logements jusqu’à l’indemnisation des préjudices, en passant par le dépistage et la prise en charge médico-sociale (téléchargeable sur www.afvs.net/concernant-le-saturnisme et disponible sur demande à l’AFVS).

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier