En cas de canicule, les gestes à adopter

En cas de canicule : les bons gestes à adopter

Une canicule est un épisode durant lequel les températures sont anormalement élevées (la température dépendra de chaque région), durant au moins 3 jours consécutifs, et sans que les températures durant la nuit ne baissent significativement.

Le corps est alors agressé car il doit sans répit compenser ces fortes chaleurs pour rester à une température saine (entre 37° et 37,5°).

En fait, lorsque l’on se trouve dans un environnement chaud, sans possibilité que ce dernier ne nous permette de nous rafraîchir, la chaleur de notre corps est alors évacuée selon un phénomène d’évaporation qui se fait via la respiration et la transpiration. Lors de fortes chaleurs, il faut donc maintenir un bon niveau d’hydratation pour pouvoir produire de la sueur.

En outre, en vieillissant, on transpire moins. C'est pourquoi, chez la personne âgée, la température du corps peut augmenter dangereusement et entraîner un “coup de chaleur”, qui dans certains cas est mortel. Il faut donc ventiler et rafraîchir au mieux l'habitat des seniors et les inviter à boire régulièrement.

Boire et manger

  • Boire régulièrement, sans attendre d’avoir soif, entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour (sauf contre-indication médicale)
  • Évitez les boissons diurétiques comme le café, le thé et les boissons sucrées (soda) pour maintenir votre niveau d’hydratation
  • Consommez des fruits riches en eau comme la pastèque ou le melon ou encore des soupes froides comme le gaspacho
  • Sachez également qu’un yaourt ou une portion de fromage blanc hydrate autant qu’un verre d’eau car ils contiennent 70 à 90% d’eau
  • Ne pas consommer d’alcool car cela déshydrate l’organisme (voir encadré)
  • Mangez en même temps que vous buvez (des boissons sans alcool) pour recharger l’organisme en sels minéraux
  • En cas d’activités physiques intenses (pour les personnes travaillant en extérieur en particulier), buvez des boissons riches en sodium (comme l’eau de Badoit ou de Vichy par exemple) et des jus de fruits dilués avec de l’eau, en plus de l’eau pure, pour éviter notamment une chute du taux de sodium dans le sang qui peut provoquer des troubles neurologiques, des nausées et des vomissements (voir notre article sur les personnes dont la santé est fragilisée en période de canicule).

Pourquoi l’alcool déshydrate
On pourrait penser qu’une bière ou qu’un verre de rosé bien frais pourraient nous aider à maintenir une bonne hydratation en cas de fortes chaleurs, mais s’ils désaltèrent sur le moment, en fait ils déshydratent l’organisme. En effet, l’ivresse provoque un dérèglement hormonal qui agit comme un diurétique et augmente le débit d’urine. La déshydratation est alors un grand risque (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle on a des maux de tête après une consommation excessive d’alcool), surtout en période de fortes chaleurs.

Se rafraîchir

  • Fermez volets et rideaux des fenêtres exposées au soleil
  • Maintenez les fenêtres fermées si la température extérieure est plus forte que celle à l’intérieur
  • Ouvrez les fenêtres tôt le matin, le soir et la nuit
  • Créez des courants d’air en ouvrant plusieurs fenêtres opposées et utiliser un ventilateur ou un climatiseur si vous en possédez un
  • Si votre logement est particulièrement exposé à la chaleur (étage élevé, appartement mansardé, mauvaise isolation,…), passez 2 à 3 heures dans la journée dans un endroit climatisé (grandes surfaces, cinéma, musée…)
  • Limitez les lumières électriques et les appareils qui ont tendance à chauffer (ordinateur, par exemple)
  • Évitez de sortir entre 11h et 21h
  • Restez à l’ombre
  • Si vous sortez, portez un chapeau, des vêtements légers, amples et de couleurs claires
  • Évitez le sport, le jardinage, le bricolage…
  • Prenez des douches fraîches dans la journée, ou passez-vous un gant de toilette mouillé sur le corps sans vous sécher ensuite.

Aider les personnes âgées
Les personnes âgées sont extrêmement fragiles durant les périodes de canicule. Durant celle qui a sévi en 2003, 69% des 15 000 personnes décédées avaient plus de 75 ans.
Pendant les périodes de canicule, prenez le temps de vérifier que vos proches ou voisins âgés vont bien, appelez-les chaque jour ou passez les voir. Proposez-leur de faire leurs courses si besoin.
BON À SAVOIR : dans le cadre du plan canicule, chaque mairie doit mettre en place un registre nominatif des personnes âgées et handicapées de la commune. Les personnes peuvent se faire recenser elles-mêmes ou un tiers peut le faire à leur place. Ce registre permet aux services sociaux et sanitaires de cibler leurs interventions en cas de canicule.

A lire également, cet article de 66 millions d'IMpatients :

Rendez-vous la semaine prochaine, pour aborder les pathologies liées à la chaleur, comment s’en protéger et comment réagir en cas de danger.

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier