Olivier Saladin, seul en scène dans Ancien Malade des Hôpitaux de Paris de Daniel Pennac

Théâtre : Ancien malade des Hôpitaux de Paris

Olivier Saladin, ex-complice des Deschiens et des Deschamps, joue seul sur scène dans Ancien malade des hôpitaux de Paris, une comédie au rythme effréné, écrite par Daniel Pennac et que l’auteur qualifiait lui-même de “Monologue gesticulatoire”.

Jugez plutôt, du nombre de gestes qu’un jeune interne en médecine doit effectuer, courant de services en services pour résoudre un mystère médical : celui d’un patient qui s’est écroulé dans la salle d’attente des Urgences, en pleine nuit. Ni la gastro, ni la cardio, ni l’uro, ni la neuro, ni la dermato ne parviennent à résoudre les symptômes atypiques de ce patient, lui diagnostiquant tour à tour plusieurs maladies…

“Quand je pense ! Quand je pense au sang d’encre que je me suis fait pour lui ! Quand je pense ! Quand je pense qu’à cause de ce clown j’ai failli larguer la médecine ! Quand je pense ! Quand je pense que mon cœur a cessé de battre dix fois dans la nuit !” Cette nuit-là, le docteur Galvan trouva la foi, la perdit, la retrouva, la perdit à nouveau. Il fallait qu’il le raconte à quelqu’un. Désolé que ce soit vous.

Le pauvre urgentiste désemparé nous livre ses doutes, la peur de perdre son patient, les obstacles qu’il rencontre avec le manque de communication qui existe entre les différentes spécialités médicales de l’hôpital, ne trouvant plus au milieu de ce périple qu’une seule bonne raison de se réjouir : celle d’avoir scrupuleusement graissé les roues du brancard de son malade, qui file comme l’éclair entre les étages, à la rencontre des grands pontes de l’hôpital.

Daniel Pennac n’épargne d’ailleurs pas beaucoup ces grands médecins qu’il caricature pour en faire des savants arrogants un brin déshumanisés. Mais notre interne aventurier ramène du cœur à l’ouvrage, allant jusqu’à s’endormir épuisé au chevet de son malade qu’il croit perdu.

Vous êtes fan du Docteur House et adorez résoudre les mystères symptomatiques des errances médicales ? Allez tenter votre chance au théâtre de l’Atelier… Mais il se pourrait bien qu’un tel malade soit un cas rare, voire unique !

Auteur : Daniel PENNAC 
Mise en scène : Benjamin GUILLARD 
Avec : Olivier SALADIN

DU MARDI AU SAMEDI 21h – DIMANCHE 15h
Au Théâtre de l’Atelier
1, place Charles Dullin
75018 Paris
01 46 06 49 24
de 16,10 € à 34,10 €
Site internet du théâtre

Théâtre : Ancien Malade des Hôpitaux de Paris, par Daniel Pennac, avec Olivier Saladin, au théâtre de l'Atelier, Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier