Certains compléments alimentaires dits « minceur » ne sont pas sans danger !

A l’approche de l’été, certain(e)s se disent qu’il est temps de perdre ses kilos jugés superflus, afin d’être prêt(e) à arpenter les plages en maillot de bains. Mais attention, mener à bien un régime, c’est savoir choisir le bon régime, adapté à votre âge, votre style de vie, aux kilos à perdre, c’est une vraie démarche … et surtout bien réfléchir à l’intérêt de certaines substances censées faire maigrir mais qui peuvent se révéler dangereuses pour la santé, en l’occurrence la p-synéphrine.

En effet, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de publier des recommandations sur les compléments alimentaires à base de p-synéphrine, après avoir reçu 18 signalements d’effets indésirables, susceptibles d’être liés à leur consommation.

Qu’est-ce que la p-synéphrine ?

La p-synéphrine est présente dans l’écorce d’orange amère (Citrus aurantium ssp. aurantium). Elle est utilisée dans la composition de nombreux compléments alimentaires dits « minceur », compléments que bon nombre de personnes étant en surpoids réel ou ressenti sont amenées à consommer.

Quels effets indésirables ont été signalés ?

Parmi les signalements adressés à l’Anses, figurent notamment des effets cardiovasculaires, des atteintes hépatiques, une hyperphosphorémie et une atteinte neurologique.

Les recommandations de l’Anses

A l’issue de son évaluation, l’agence :

• considère que la dose de 20 mg/jour, correspondant à la dose ingérée par les forts consommateurs d’agrumes, peut constituer un repère d’apport de p-synéphrine à ne pas dépasser pour les compléments alimentaires (sans constituer une limite de sécurité au sens propre du terme) ;

• note que de nombreux compléments alimentaires commercialisés conduisent à un apport quotidien supérieur à cette valeur-repère ; de tels compléments alimentaires n’ont donc pas vocation à être disponibles pour le consommateur ;

• recommande, en raison de leurs effets cumulés, voire synergiques, de ne pas associer la p-synéphrine avec la caféine, les préparations en contenant ou toute substance possédant des effets cardiovasculaires similaires à ceux de la caféine. Pour ces raisons, synéphrine et caféine ne doivent pas être associées dans un même complément alimentaire ;

• déconseille fortement la consommation de p-synéphrine par les populations à risque accru d’effets indésirables (personnes sous traitement en particulier pour hypertension, cardiopathie ou dépression), par les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les adolescents. Une telle information devrait être explicitement portée à la connaissance du consommateur ;

• déconseille la consommation de compléments alimentaires à base de p-synéphrine lors d’une activité physique en raison d’effets éventuels sur le profil tensionnel. Ces effets sont de nature à majorer le risque cardio-vasculaire chez les sujets en surpoids ou obèses, et à réduire les effets bénéfiques de l’activité physique de longue durée sur le profil tensionel de repos.

Enfin, l’Anses rappelle les principales recommandations qu’elle a émises en 2010 à l’issue de l’évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement (Anses 2010) : la pratique de régimes à visée amaigrissante présente des risques pour la santé avec des conséquences notamment osseuses, rénales, cardiaques, comportementales, psychologiques et de reprise de poids.

Ainsi, si vous entreprenez de faire un régime, évitez les compléments alimentaires promettant une perte de poids et/ou informez-vous bien sur leur composition avant toute consommation. De plus, pour le bien-être de votre santé et pour maigrir intelligemment, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou un(e) diététicien(ne), qui saura vous conseiller et vous orienter. En tout dernier lieu, sans prise en charge spécialisée et en dehors de situations où la perte de poids est justifiée médicalement, il est déconseillé d’entreprendre un régime amaigrissant.

Références :

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Êtes-vous satisfait
du site internet de
France Assos Santé ?

Donnez votre avis, en moins de 10 min !

ENQUÊTE

Non merci, je ne veux pas donner mon avis

Partager sur

Copier le lien

Copier