Victoire pour un statut du chien guide… mais encore trop de refus d’accès aux lieux publics !

Si l’initiative de la pétition « Partout avec mon chien guide ! » a été suivie par les citoyens et permis un pas de plus vers l’accessibilité, et une belle avancée pour la cause du chien guide, il n’en demeure pas moins, au vu des résultats de l’enquête Accessibilité 2014, que les déficients visuels accompagnés de leur chien guide continuent de rencontrer des problèmes d’accès.

La pétition « Partout avec mon chien guide » a porté ses fruits avec plus de 30 000 signatures

Il y a presque 2 ans, la Fédération française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) et l’Association nationale des Maîtres de Chiens Guides d’Aveugles (ANMCGA) lançaient une pétition sur Change.org afin de faciliter l’accessibilité des chiens guides dans les lieux publics.

Cela a pris du temps, mais la réussite a été au rendez-vous : grâce aux plus de 30 000 signataires qui ont répondu présent, le gouvernement a répondu à l’appel.

En effet, celui-ci s’est engagé dans la voie pour donner un véritable statut aux chiens guides. Pour qu’on ne puisse plus les refuser dans les lieux publics, un décret et un arrêté permettant de donner aux chiens guides en éducation et à la retraite les mêmes droits que les chiens guides en activité et favorisant la labellisation des écoles de chiens guides sont parus.

C’est donc un nouveau pas vers l’accessibilité qui a été fait.

Une mobilisation qui doit se poursuivre pour qu’un chien guide et son maître puissent se rendre dans TOUS les lieux ouverts au public

Des personnes aveugles ou malvoyantes, guidées par leur chien guide, sont encore refusées dans des lieux ouverts au public ou des transports, malgré la loi en leur faveur : « dans 1 lieu sur 4, les chiens guides et leurs maîtres se voient refuser l’accès à un lieu ouvert au public ».

C’est ce qu’il ressort de la grande enquête « Accessibilité 2014 des maîtres de chiens guides d’aveugles ». En amont de la Journée Mondiale des Mobilités et de l’Accessibilité du 30 avril 2014, la FFAC (Fédération française des Associations de Chiens guides d’aveugles), l’ANMCGA et les Écoles de chiens guides d’aveugles fédérées viennent de dévoiler les résultats de la seconde édition de l’enquête.

L’étude a été menée du 14 au 24 février 2014 par 74 maîtres de chiens guides qui ont testé, par téléphone, 820 lieux ouverts au public, censés, comme l’indique la loi de 2005, autoriser l’accès aux chiens guides et à leurs maîtres sous peine d’amende.

Les résultats de l’enquête mettent en lumière un vrai problème d’accessibilité. Ignorance de la loi, méconnaissance du comportement du chien guide, ignorance des solutions d’accueil à proposer : les raisons de tels taux de refus sont nombreuses.

Resultats-enquete-chiens-guides

Les principaux objectifs de la 2e édition de l’enquête « Accessibilité 2014 des maîtres de chiens guides d’aveugles »

– Mettre en lumière les problèmes d’accessibilité rencontrés au quotidien par les personnes déficientes visuelles et leur chien guide.

– Rappeler la loi et faire appel au bon sens de chacun pour qu’un chien guide et son maître puissent se rendre dans TOUS les lieux ouverts au public sans rencontrer de difficultés.

 Retrouvez toutes les informations, le dossier complet de l’enquête et tous les outils de mobilisation sur : www.partoutavecmonchienguide.fr

Se mobiliser :

  • Rendez-vous sur la page Facebook Partout avec mon Chien Guide ou sur Twitter @chienguide !
  • Enfin, vous pouvez suivre demain mercredi 30 avril 2014 au #Sénat les déclarations et posez vos questions (transport, commerce, médecin, loisirs…) sur twitter avec #sénatchienguide

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier