Soigner ou expulser ?

Contre l’expulsion des étrangers malades, un collectif d’associations de solidarité invite chacun de nous, en tant que citoyen, à interpeller nos ministres !

Alors qu’aucun gouvernement n’avait jusqu’ici enfermé et expulsé autant d’étrangers malades, que les drames humains se succèdent… il s’agit d’attirer l’attention de nos ministres sur cette situation qui s’est considérablement aggravée sous la Présidence Hollande, en envoyant un tweet directement adressé aux ministres concernés.

Tweetez depuis cette page : http://soignerouexpulser.org

En France, un étranger gravement malade reste d’abord et avant tout un étranger. Chaque jour sur le terrain la même mécanique se met en place, réservant à nombre d’entre eux un traitement inhumain : déni de droits, interpellation, enfermement et expulsion vers des pays qui n’offrent aucune garantie d’accès aux soins. En violation totale du droit à la santé, des milliers de personnes atteintes d’hépatite C, de diabète ou du VIH vivent désormais sous la menace d’un retour forcé au pays. Retour souvent synonyme de condamnation à mort eu égard à la gravité de leur pathologie.

Pourtant, depuis 1997 un principe fort s’était progressivement imposé : soigner, plutôt qu’expulser une personne gravement malade sans papiers, lorsqu’il est établi que sa pathologie ne pourrait être prise en charge dans son pays.

Aujourd’hui, ce principe est oublié.

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier