travailler debout

Et si l’on travaillait debout, en marchant ?

La sédentarité est un problème de santé publique à l’échelle mondiale comme le rappelle l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il n’est même pas question de faire absolument du sport, mais au moins de bouger et notamment de marcher suffisamment ainsi que nous en parlions dans cet article.

Bien évidemment l’augmentation du travail de bureau au cours de ces dernières décennies a beaucoup participé au manque d’activité physique dont nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir. En moyenne, nous passons 8 heures par jour assis ! De nombreuses études ont mis en avant l’incidence de cette station assise prolongée sur les risques d’obésité et ses corollaires (diabète, maladies cardiovasculaires…) et ont prouvé que rester assis raccourcit notre espérance de vie.

Fort de ce triste constat, quelques esprits ingénieux ont mis en place des méthodes, parfois étonnantes, pour continuer à travailler à son bureau tout en se tenant debout et parfois même en étant en mouvement !

Rester assis tue

Cela vous rappelle le slogan écrit sur les parquets de cigarettes ? C’est bien de cela dont il s’agit ! Nilofer Merchant, enseignante à l’université de Stanford, spécialiste en « collaborative strategy » déclarait dans un article publié en 2013 dans la Harvard Business Review : « Sitting is the smoking of our generation », que l’on peut traduire par : « Pour notre génération, rester assis est un fléau aussi néfaste que la cigarette ».
Elle explique dans cet article que le manque d’activité physique augmente :

  • les problèmes cardiaques de 6%,
  • le diabète de type 2 de 7%,
  • les cancers du sein et du colon de 10%.

Des chiffres qui corroborent l’étude menée auprès de plus de 220 000 Australiens entre 2006 et 2010 mettant en lumière le rapport entre le temps que nous passons assis et le risque de mortalité précoce.

Côté littérature française, c’est le professeur François Carré, cardiologue et médecin du sport, qui a dernièrement tiré la sonnette d’alarme à travers son livre « Danger Sédentarité – Vivre plus en bougeant plus ».

Travailler debout en marchant ou en pédalant

En décembre 2015, dans l’émission « Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain » était diffusé un sujet sur un nouveau phénomène qui se répand peu à peu dans les bureaux : le fait de travailler debout et en mouvement (voir l’extrait vidéo).

Le reportage montrait comment certaines entreprises ou certains travailleurs indépendants à domicile se sont équipés de postes de travail debout avec un tapis… de marche ! Peut-être cela ne convient-il pas à tout le monde, mais les adeptes interrogés lors du reportage sont unanimes : cela leur a changé la vie, en leur faisant par exemple perdre du poids, retrouver un meilleur sommeil, baisser leur niveau de stress et même accroître leurs performances professionnelles ! C’est un certain James Levine qui est à l’origine du bureau-tapis. Un concept qui séduit tellement que désormais de grandes entreprises telles que Google, Microsoft ou Hyatt-Marrott l’ont adopté.

Certains vont plus loin encore, comme l’inventif ingénieur informatique Benoit Pereira que l’on voit dans le reportage télévisé cité plus haut, et qui a créé un bureau nomade pourvu de panneaux solaires qui lui permettent de travailler sur ses logiciels tout en se baladant au grand air ! L’initiative peut sembler un peu farfelue, mais elle rejoint les préconisations de Nilofer Merchant qui encourage l’organisation de réunions en marchant ! D’après elle, de telles pratiques aident à la concentration et à resserrer la communication des équipes, d’autant qu’il est alors plus difficile de lambiner en regardant son portable plutôt que de suivre la discussion. Vous vous sentez prêt à le proposer à vos collègues ?

Enfin, les plus écolos concilieront santé et environnement en adoptant le vélo-bureau inventé par l’équipe new-yorkaise de Pedal Power qui, en plus de permettre de faire de l’exercice, alimente également votre ordinateur en électricité !

Quelques astuces pour bouger au bureau…

  • Privilégiez les transports en commun voire la marche pour vous rendre au travail.
  • Sortez à l’heure du déjeuner ! Pique-nique au soleil, restaurant, promenade ou shopping après la cantine, prenez le temps de marcher et prendre l’air.
  • Levez-vous toutes les 2/3 heures. Marchez un peu, étirez-vous.
  • Si vous avez au bureau un coin près de la machine à café avec des tables « mange-debout », allez-y pour travailler une heure ou deux avec votre ordinateur portable (on a testé, cela donne un coup de fouet au corps et à l’esprit !). Choisissez d’y aller aux heures creuses pour ne pas vous laisser distraire.

En savoir plus :

Le blog de Benoit Pereira : walkingworking.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Logo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier