Semaine de la vaccination : « Etes-vous à jour ? »

La mise à jour des vaccins est la priorité nationale retenue en 2014 pour la 8e Semaine européenne de la vaccination qui se déroule du 22 au 26 avril, dans la continuité du thème de 2013, année de la simplification du calendrier des vaccinations.

« Vaccination : êtes-vous à jour ? » : près d’un Français sur 5 ne l’est pas…

L’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes), en lien avec le ministère chargé de la santé, lance une campagne d’information sur les rappels nécessaires à la bonne efficacité des vaccins. Son objectif est de sensibiliser au « réflexe vaccin ».

La couverture vaccinale reste en effet encore insuffisante en France, déplorent les autorités sanitaires (ministère chargé de la Santé, Inpes et agences régionales de santé) : près d’un Français sur 5 n’est pas à jour dans ses vaccinations et plus d’un quart des adultes ne connaît pas la nature de son dernier vaccin.

Or, pour être protégé contre certaines maladies infectieuses (rougeole, rubéole, coqueluche, tétanos…), il faut bien souvent faire un ou plusieurs rappels, en plus de la première dose de vaccin. « Etre à jour » de ses vaccinations, c’est avoir reçu toutes les doses des vaccins recommandées (rappels compris) selon son âge.

Un carnet de vaccination 2014 simplifié

Il s’agit d’améliorer la couverture vaccinale en France en réduisant le nombre des injections et en créant des dates de rappel plus faciles à mémoriser. En ce sens le calendrier vaccinal de 2014 va vers toujours plus de simplification.

Se faire vacciner : un « geste civique »

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la Santé, a rappelé l’importance de la vaccination lors de sa visite le 22 avril, jour du lancement de la Semaine de la vaccination, au centre de vaccination Charles Bertheau (Paris 13e) :

« Vacciner, c’est se protéger soi-même et protéger l’ensemble de la population. C’est un geste civique. »

«Vaccine or not vaccine ?», thème du débat du 2e « Jeudi de la santé »

Quinze jours avant la 8e Semaine européenne de la vaccination, Libération organisait le 10 avril, à l’Institut Pasteur, la deuxième édition des « Jeudis de la santé », série de débats consacrés à la santé publique, sur le thème de la vaccination. Comme l’indique le journaliste Eric Favereau dans son article post-débat du 15 avril, « « Vaccine or not vaccine ?  » : un débat complexe », si l’on pouvait craindre des échanges d’invectives et d’injures avec une présence de personnes issues de réseaux anti-vaccins, tel n’a pas été le cas. En revanche, beaucoup de questions ont été posées dans la salle, des inquiétudes émises, et le débat s’est clos par le témoignage de Sarah-Gabrielle, une jeune fille de 19 ans, qui se dit « malade depuis cinq ans », depuis qu’elle a reçu les injections du vaccin contre le papillomavirus.

En savoir plus sur la Semaine de la vaccination, et avoir accès aux documents et outils édités par l’Inpes sur la vaccination :

Laisser un commentaire public

Votre commentaire sera visible par tous. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Logo les jeudis France Asso SantéLogo Santé Info Droits

Partager sur

Copier le lien

Copier