Hausse des franchises médicales : c’est non !

Hausse du ticket modérateur en dentaire, hausse des franchises médicales…pour les usagers la coupe est pleine ! Les Français qui n’arrivent plus à trouver de médecin traitant, plus à avoir un rendez-vous chez un spécialiste dans des délais raisonnables, et encore moins sans avoir à payer de coûts supplémentaires, vont encore être punis avec l’annonce de Bruno Le Maire d’une possible hausse des franchises médicales sur les médicaments, après celle de la hausse du ticket modérateur pour les soins dentaires (comme si les soins dentaires étaient secondaires).

Encore une fois ce sont les personnes malades qui vont trinquer, alors que la prise de médicaments n’est pas un choix, ni du confort, mais bien une nécessité absolue, voire vitale ! Pour rappel les personnes malades chroniques, en Affection de Longue Durée (ALD), censés être pris en charge à 100% pour leurs soins, ne sont pas exonérés des franchises médicales, et sont ceux qui subissent déjà les restes à charge les plus élevés en matière de santé. Les franchises médicales et les participations forfaitaires, ne sont en outre pas prise en charge par les complémentaires santé, certains n’arrivent plus à assumer ces coûts supplémentaires car fortement impactés au niveau social en raison de leur maladie.

France Assos Santé s’oppose fermement à cette hausse du reste à charge, et demande l’abandon de ce projet.

Logo Santé Info Droits

Êtes-vous satisfait
du site internet de
France Assos Santé ?

Donnez votre avis, en moins de 10 min !

ENQUÊTE

Non merci, je ne veux pas donner mon avis

Partager sur

Copier le lien

Copier